galvanisation

Vous êtes déjà client ou souhaitez nous contacter pour un autre sujet ? Nous nous réjouissons de votre message et nous y répondrons dans les meilleurs délais !

Vous avez également la possibilité de prendre contact directement avec l’un de nos sites ou de vous adresser à la holding pour les demandes internationales.

Usine *

Motif de votre demande *

Pièce jointe


Standorte Coatinc Groningen Coatinc Groningen Poedercoat Coatinc24 Amsterdam Coatinc Hop Coatinc Peine Coatinc De Meern Coatinc Anox Coatinc Alblasserdam Coatinc Mook Coatinc PreGa NL Coatinc Bochum Coatinc Siegen Coatinc PreGa Coatinc Roermond Coatinc Ninove Coatinc NinoCoat Coatinc Becker Saarlouis Coatinc Becker Lisdorfer Berg Coatinc Mannheim Coatinc Rhein-Main Coatinc Würzburg Coatinc24 California Galvanizing & Steel Structures Galvanizadora California Rezinal (Investissement) Verzinkerij Lenssen (Investissement) ESP Pulverbeschichtung (Investissement) ESP Pulverbeschichtung (Investissement) ZinkPower Promptus (Investissement) ZinkPower Roudnice (Investissement) ZinkPower Ostrava (Investissement) ZinkPower Malacky (Investissement) Marmara-Siegener Galvaniz (Investissement) Marmara-Siegener Galvaniz (Investissement) Marmara-Siegener Galvaniz (Investissement)

Contact Holding company

Siege de la direction
The Coatinc Company Holding GmbH

Carolinenglückstraße 6-10
44793 Bochum
Allemagne
Téléphone: +49 234 52905-25
Fax: +49 234 52905-15

Votre interlocuteur
Silke Sandmeier
E-Mail: holding@coatinc.com

Veuillez vous adresser à nos deux points de contact centraux qui se chargent de traiter toutes les demandes qui dépassent le simple cadre du traitement de surface.

Commercialisation

The Coatinc Company Holding GmbH
Carolinenglückstraße 6-10
44793 Bochum
Allemagne
Téléphone: +49 234 52905-25
Fax: +49 234 52905-15

Votre interlocuteur
Diana Posner
d.posner@coatinc.com

Presse

The Coatinc Company Holding GmbH
Steinstraße 5
57072 Siegen
Allemagne

Téléphone: +49 271 43478
Fax: +49 271 46869

Votre interlocuteur
Petra Böhmer
p.boehmer@coatinc.com

Nous protégeons vos rêves !

Un ancrage régional, une orientation internationale : The Coatinc Company (TCC) associe la technique de traitement de surface avec une large gamme de services annexes.

À Siegen, la vision d’un traitement de surface parfait est notre crédo depuis des générations. The Coatinc Company tire son origine de la Siegener Aktiengesellschaft, société fondée en 1885 par l’arrière arrière-grand-père de l’actuel associé gérant, Paul Niederstein. À l’époque, la galvanisation était déjà un secteur d’activité important. Certes, la gamme de procédés s’est considérablement élargie depuis mais, aujourd’hui encore, la galvanisation offre sans aucun doute la meilleure protection anticorrosion que l’on puisse obtenir.

« La galvanisation existe depuis 150 ans, le procédé fait donc partie de la « vieille » économie », explique Paul Niederstein, qui préside aux destinées de la holding avec Philippe Dupont. « L’avantage de la galvanisation réside dans le fait qu’elle intègre sans cesse de nouveaux domaines d’application qui appartiennent à la « nouvelle » économie, par exemple le segment entier des énergies renouvelables. Vous ne trouverez plus aucune éolienne ni aucune installation de production d’énergie solaire ou installation offshore qui ne comporte pas de pièces galvanisées ». La diversité des procédés proposée par TCC est tout à fait remarquable. En plus de la galvanisation à température normale et à haute température, l’entreprise propose également le laquage, le thermolaquage, le revêtement duplex, l’anodisation pour l’aluminium, la passivation et la galvanisation par centrifugation. Le procédé de galvanisation à haute température est une spécificité de l’entreprise ; il est proposé par la société Coatinc PreGa GmbH. Le nom « PreGa » signifie « Precision Galvanizing », un procédé développé en interne avant d’être commercialisé. « Avec ce procédé, nous sommes en mesure de combler la lacune qui existe entre la galvanisation et la galvanisation à la pièce dans la plage de température normale », explique Paul Niederstein. « Avec ce procédé, des couches très minces sont appliquées. Celles-ci sont extrêmement résistantes et offrent une tenue à la corrosion exceptionnelle. À notre connaissance, aucune autre entreprise dans le monde ne propose ce procédé sous la forme qui est la nôtre. Au total, plus de 450 000 tonnes d’acier et plusieurs millions de mètres carrés d’acier et de métal sont traités chaque année pour cinq secteurs d’activité : la construction en acier, le commerce de l’acier, la production en série, les clients serruriers-métalliers et l’industrie automobile. Fortement ancrée dans le secteur des entreprises de taille moyenne du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, l’entreprise s’est développée pour devenir un groupe moderne regroupant 24 filiales et 11 sociétés en participation.

L’entreprise a réalisé une étape importante de son histoire en 2011, en portant sa participation dans le leader néerlandais Nedcoat de 33,3 % à 100 %. Un autre fait majeur, qui fait désormais partie des priorités du groupe, est également la stratégie de « guichet de service unique » adoptée par l’entreprise. « Nous nous démarquons de nos concurrents car nous proposons, en plus de nos systèmes de revêtement de surface, une gamme complète de services annexes, y compris le transport et la logistique », explique Paul Niederstein. Une position fièrement acquise par le groupe. Au cours des années 2008/2009, l’entreprise s’est engagée dans un processus stratégique intensif au cours duquel une vision et une mission ont été définies. Tout récemment, le groupe s’est choisi un nouveau slogan : « La protection de vos rêves ». Cette déclaration reflète à la perfection le sens de la philosophie de TCC : qu’il s’agisse d’une pièce de soubassement pour une voiture de sport, d’une main courante délicatement ouvragée ou d’une poutrelle pour un stade de football : chaque pièce traitée dans l’une des usines du groupe recèle des prestations d’ingénierie, des projets, des visions, et même des rêves. « Nous protégeons ces rêves et leur donnons un caractère durable », explique Paul Niederstein. « Nous conservons l’architecture, nous contribuons à relier les individus entre eux, par exemple au moyen de ponts, et contribuons également à leur mobilité, par exemple en traitant les pièces qui entrent dans la fabrication de leurs voitures ». Les prescriptions de livraison et les paramètres de processus complexes n’effraient pas l’entreprise de Siegen, bien au contraire. En tant que partenaire compétent, l’entreprise dispose des capacités nécessaires à la réalisation de projets de grande envergure et possède entre autres une cuve de 19,5 mètres. TCC a notamment galvanisé des pièces destinées au stade Signal-Iduna-Park à Dortmund, ainsi que des pièces pour la station de recherche Neumayer III dans l’Antarctique et pour des centrales électriques au diesel dans les petits États insulaires des Antilles. Pour ce dernier projet, les éléments de construction en acier ont tout d’abord été collectés en Europe de l’Est et dans la région de la Forêt Noire, elles ont ensuite été galvanisées dans différents sites avant d’être conditionnées pour le transport par voie maritime. Ceci montre que l’entreprise ne se contente plus depuis longtemps d’agir comme simple prestataire de traitement de surface, mais se positionne davantage comme un prestataire de services intelligent.

La gamme des prestations commence par le conseil et inclut toutes les étapes de processus, du parachèvement jusqu’au conditionnement dans les délais. À cela s’ajoutent une logistique complète avec une gestion numérisée des marchandises et le traitement des formalités liées à l’export. « Que les pièces doivent être livrées en Nouvelle-Zélande, à Hong-Kong ou à Moscou, nous pouvons les livrer avec une boucle dorée dans un conteneur jaune si tel est le souhait du client » déclare Paul Niederstein en souriant. Même s’il ne faut pas prendre cette affirmation trop au sérieux, elle souligne cependant le niveau d’exigence de l’entreprise : il s’agit de fournir un service complet au client et d’être à ses côtés en tant que partenaire fiable. C’est pourquoi l’entreprise a fait le choix stratégique de se concentrer exclusivement sur le traitement de surface et sur les prestations annexes, plutôt que d’ajouter à ses compétences la production de l’acier ou de pièces métalliques. « Nous ne voulons pas faire concurrence à nos clients, nous souhaitons plutôt nous occuper de leurs produits » explique Paul Niederstein. Les perspectives d’avenir décrites par l’associé gérant laissent également transparaître un concept savamment réfléchi. La stratégie de croissance de l’entreprise repose sur trois piliers : The Coatinc Company entend d’abord consolider ses parts de marché dans ses régions clés dans le domaine de la galvanisation à chaud classique et se développer dans les autres technologies de revêtement de surface. Le deuxième pilier est l’internationalisation : l’entreprise souhaite poursuivre son expansion en exportant ses propres technologies vers les marchés émergents. Enfin, troisième pilier : l’entreprise souhaite créer d’autres produits porteurs d’avantages à ses clients. « Il s’agit ici de proposer des prestations en aval offrant une valeur ajoutée. Nous réfléchissons en permanence comment associer une technique de traitement de surface de qualité avec des solutions après-vente pertinentes » explique Paul Niederstein.

Au cours de ces dix dernières années, TCC a connu un fort développement. L’entreprise a affiché une croissance supérieure à la moyenne. Avec 1 300 collaborateurs sur ses 24 sites, l’entreprise réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ 185 millions d’euros. Si l’on inclut les onze sociétés en participation, le groupe emploie au total 2 000 collaborateurs et son chiffre d’affaires dépasse nettement les 200 millions d’euros. Selon ses propres termes, Paul Niederstein se considère comme un « entrepreneur conservateur » et son principal objectif est de préserver l’indépendance de l’entreprise familiale. « La croissance est une option, pas une obligation », explique-t-il. Il croit fermement dans la force des petites entreprises bien implantées, dans l’exercice des responsabilités au niveau local et dans un style de direction qui repose sur la confiance. « Certes, en tant que groupe, il est important de présenter une image uniforme sur le marché, mais nous ne considérons pas la décentralisation comme un risque. Nous avons confiance dans les entrepreneurs au sein de l’entreprise et nous savons que nous devons notre succès à ces mêmes entrepreneurs et à leurs collègues. TCC est une entreprise familiale dont la réussite repose sur des valeurs, sur des décisions d’entrepreneurs et surtout sur les performances de nos équipes ».

Entrez votre terme de recherche ici et appuyez sur la touche Entrée.